10 conseils pour vos repas de fin d'année !

16 décembre 2020

Cette année, les fêtes n’auront sans doute pas la même saveur que les autres années puisque les mesures nous imposent de se retrouver en petit comité. Ce n’est pas pour autant qu’il faut négliger les repas de fêtes. Pour passer une belle soirée, miser sur une belle décoration de Noël et sur un repas sain et savoureux !
Voici quelques « trucs et astuces » pour prendre soin de son alimentation et passer un bon moment !

On soutient le commerce local

Encore plus cette année, pour préparer les repas de fêtes, on pense saisonnalité, bio, vrac ou on va directement à la ferme. Vous ne savez pas où aller ? Vous pouvez par exemple consulter le site www.terroirlux.be ou www.mangez-local.be pour avoir la liste de vos producteurs locaux.

On consomme de l'alcool avec modération, même en restant à la maison

Pour rappel, l'alcool contient des calories ! Orientez-vous plutôt vers le champagne, le cidre ou le vin rouge (et on se limite à 2 verres de vin pendant le repas). A condition de les boire brut, le champagne et le cidre sont les alcools les moins caloriques (50 kcal pour le cidre, 70-80 pour le champagne et 100 pour le vin rouge).

On s’hydrate bien. L’équation est ultra simple : plus on boit de l’eau, plus on élimine. Alors on garde sa bouteille d’eau sous le bras et on boit 1,5 litre d’eau par jour. Si cette règle est aussi valable le reste de l’année, elle l’est d’autant plus pendant la période des fêtes où notre corps a besoin d’éliminer toutes les toxines emmagasinées lors des repas de fêtes.

On mange un petit en-cas avant le repas

Il est important de ne pas arriver à table l’estomac vide. Environ 2h avant le repas, vous pouvez manger un fruit accompagné d’un thé ou un yaourt avec un fruit par exemple ou encore un bon bol de soupe. Vous réduirez ainsi votre sensation de faim et vous éviterez de tomber dans le piège de l’apéritif et ses biscuits salés et gras…

On fait les bons choix de repas

L’idée est de continuer à manger équilibré comme au quotidien mais en appliquant quelques petites astuces en plus au moment des fêtes.

Prévoyez des légumes pour limiter les feuilletés apéritifs et chips, des verrines pour profiter de tout en version mini (par exemple : une mini soupe de potiron, des verrines crevettes/avocat ou concombre/chèvre/tomate,…). Pareil pour le foie gras, servez-le sur un petit toast plutôt qu’en tranche épaisse. Vous pouvez aussi miser sur les plats à base de poisson ou fruits de mer (par exemple, le saumon s'associe très bien aux agrumes. Servez une tranche de saumon avec des quartiers de pomélo, d'orange sanguine, de citron vert et une pointe de piment de Cayenne. L'ensemble devient très léger et favorise un bon apport de vitamine C et de vitamine D …indispensable  pour votre immunité). Vous pouvez aussi vous lancer dans un défi de « recettes veggies » en version festif (un risotto aux truffes est délicieux par exemple). Pour le dessert, misez sur la bûche glacée, moins calorique que sa cousine à la crème, ou sur un dessert totalement différent à base de fruits notamment.

Enfin, rappelez-vous simplement qu’il est tout à fait possible de manger « gourmand et diététique » !

On respecte sa satiété

N’oubliez pas de respecter vos « sensations digestives » ! Les aliments consommés au-delà de votre rassasiement vont être stockés au lieu d’être utilisés par l’organisme. Cela fait réfléchir, quand on sait qu’après l’apéritif on est parfois déjà rassasié...

Pour mieux ressentir votre satiété, pensez à manger lentement et à poser vos couverts.

On s’amuse, même en étant confiné

Voici quelques idées pour enfants comme pour adultes pour s’amuser à la maison : un jeu de société, un karaoké, un Just dance, des jeux collectifs en visio, un blind test en ligne, un « dessinez c’est gagné » en ligne. De nombreuses applications en ligne existent depuis le confinement.

On organise des Face-Time avec ses proches

Si cette année, on ne peut pas recevoir ses amis ou certains membres de sa famille, c’est l’occasion parfaite pour faire jouer la technologie en votre faveur ! Appelez votre famille, vos amis, et chacun chez soi, prenez un « e-apéro » ou décompter ensemble les secondes avant minuit !

On profite de toutes les occasions de bouger

Une petite heure de marche digestive, un foot avec les enfants, la promenade du chien... toutes les occasions de prendre l'air et de bouger un peu sont bonnes à prendre. Si vous avez difficile de pratiquer une activité en extérieur, rendez-vous sur Instagram ou YouTube où les salles de sport ou autre coach sportif publient de nombreux entraînements à réaliser à la maison, sans matériel. N’oubliez pas que ne pas prendre de poids, c'est aussi dépenser les calories ingérées !

On ne se met pas à la diète pour compenser

Si on ressent le besoin de s’alléger après les excès de la veille, on le fait intelligemment. L’idée n’est pas de se priver… Alors on oublie le duo bouillon de légumes/tisane que le corps risque de prendre comme une punition, et on retrouve une alimentation simplement « normale », saine et équilibrée. En revanche, buvez beaucoup d’eau pour aider à nettoyer un peu votre corps et à retrouver un transit intestinal normal.

On garde la « positive attitude »

Ayez des pensées et paroles positives. Tirez au maximum le positif de la situation. Ces moments sont peut-être l’occasion de vous recentrer sur vous-même, de ralentir, de vous poser, de faire le point…

"J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé » -Voltaire
 

Serrons nous les coudes (et pas les mains), prenez soin de vous et des autres !!
Pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à contacter le service diététique de l'hôpital de Libramont : 061/238600.

Accès et parkings