banner-fillette

COVID : passage en phase 2.A - Réduction de l’activité médicale

23 octobre 2020

Comme VIVALIA l’avait annoncé en début de semaine, dès lundi prochain (26/10), l’ensemble de ses hôpitaux généraux seront passés en phase 2.A du Surge Capacity Covid-19. 

Dans la foulée de la décision qu’avait prise VIVALIA le mardi 20 octobre, le Fédéral a décidé que tous les hôpitaux du pays doivent à présent franchir cette étape pour le 2 novembre pour permettre de répondre aux besoins en termes de capacité d’accueil et de gestion des cas COVID.

Dès lundi, 60% des lits de soins intensifs seront réservés aux patients COVID et 6 fois ce nombre de lits hors soins intensifs. Ce coefficient passe donc de 4 à 6 ce qui augmente la capacité réservée pour les lits classiques réservés aux patients COVID.

La phase II.A réservera donc, pour VIVALIA :

  • 25 lits de soins intensifs (pour 21 précédemment)
  • 150 lits d’hospitalisation classique (pour 84 précédemment)

VIVALIA créera également 15% de lits de soins intensifs complémentaires, ce qui correspond à un total de 6 lits.

Enfin, les quartiers opératoires sont réorganisés avec la fermeture de plusieurs salles et la ré-affectation du personnel dans les unités COVID en soins intensifs ou classiques.

Passage en phase 2.A dans les hôpitaux de Vivalia - affiche explicative

Pour les citoyens, les changements seront les suivants :

  • Toute l’activité opératoire est déprogrammée sauf les interventions à caractère urgent. Les médecins spécialistes jugeront du maintien ou non de l’opération en accord avec leur Directeur médical.

Chaque patient concerné sera contacté directement par le médecin spécialiste et prévenu de la déprogrammation ou du maintien de son opération !

  • Les consultations sont maintenues. Seule la personne concernée peut entrer, un accompagnant n’est autorisé qu’en cas de nécessité (PMR, accompagnement de mineur, manque d’autonomie, etc.)
  • L’activité de l’hôpital de jour médical (examens invasifs, traitements oncologique) est également maintenue.

Ces mesures communes pour l’ensemble de VIVALIA pourront être complétées par d’autres localement, chaque hôpital pouvant décider de mesures supplémentaires plus restrictives selon sa situation spécifique. 

Ce passage en phase 2A entraîne également une réorganisation importante au niveau du personnel. Les équipes dans les unités COVID en soins intensifs ou classiques sont renforcées, notamment au niveau infirmier.

Ce vendredi matin, le nombre de patients COVID (avérés et suspects) hospitalisés dans nos hôpitaux s’élève à :

  •  19 en soins intensifs (7 aux CSL, 5 au CHA et 7 à l’IFAC)
  •  114 hors soins intensifs (20 aux CSL, 47 au CHA et 47 à l’IFAC)

Nous rappelons qu’il est important de continuer d’aller à l’hôpital pour poursuivre un traitement en cas de maladie chronique ou aux urgences en cas de symptômes inquiétants !

Merci de comprendre que les hôpitaux et l’ensemble des personnes qui y travaillent se battent pour vous, pour votre santé. Seul le respect peut nous aider à vous aider.

C’est ensemble que nous pourrons en sortir.

En cas d'urgence

112 : Urgences médicales
100 : Pompiers
101 : Police fédérale
105 : Croix-Rouge
070 245 245 : Centre Anti-Poisons

  • Donnez l'adresse exacte où les services de secours doivent se rendre
  • Décrivez ce qui s'est passé
  • Indiquez si des personnes sont en danger ou blessées
  • Restez calme et suivez les instructions de l'opérateur