banner-fillette

SAR la Princesse Léa de Belgique soutient le service du pied diabétique de l’hôpital Vivalia de Marche

27 octobre 2022

SAR la Princesse Léa de Belgique a été accueillie ce jeudi 27 octobre à l’hôpital de Marche par les représentants politiques, managériaux et médicaux de Vivalia.

Cette visite de prestige fait suite à une précédente rencontre, fin 2020, avec les membres du service du pied diabétique marchois. Sensible à cette terrible pathologie, SAR la Princesse Léa de Belgique avait promis de leur venir en aide. Après avoir organisé des évènements caritatifs, ce jeudi, elle a symboliquement remis au service un appareil de diagnostic vasculaire mis à disposition par le Fonds d’Entraide Prince et Princesse Alexandre de Belgique.

Photo - démonstration de l'appareil (pied diabétique)Cet appareil, l’un des seuls de Wallonie, permettra d’améliorer le traitement des patients en s’inscrivant dans une nouvelle technique. Avant et pendant l’opération, ce lazer diagnostic vient concrètement en aide au praticien en faisant une topographie des zones qui sont récupérable ou pas, il les vérifie et les délimite. Le fonctionnement de cet imageur a été expliqué – avec démonstration à l’appui – par le Docteur Brochier, coordinatrice du service et diabétologue, ainsi que le Professeur Alexandrescu, chirurgien vasculaire.  

Le pied diabétique est une complication sérieuse et invalidante du diabète pouvant apparaître après 5 à 10 ans du diagnostic si elle n’est pas contrôlée rapidement. Le pied diabétique est considéré comme une pathologie chronique, durant sur le long terme, et qui peut provoquer d’autres symptômes tels que l’insensibilité au niveau du membre ou encore l’artériopathie (les artères bouchées) qui empêche l’apport veineux, entraînant dans certains cas la nécrose de la chair, pouvant aller jusqu’à l’amputation.

En Europe, chaque année, 1,5 millions de nouveaux cas sont déclarés. Parmi ceux-ci, 18% nécessiteront une amputation majeure d’emblée et 50-60% des patients avec ulcère décèderont dans les 3 et 4ème année de leur traitement. Ces chiffres montrent la dangerosité que représente cette maladie.

Présentation appareil service pied diabétique hôpital de Marche

En cas d'urgence

112 : Urgences médicales
100 : Pompiers
101 : Police fédérale
105 : Croix-Rouge
070 245 245 : Centre Anti-Poisons

  • Donnez l'adresse exacte où les services de secours doivent se rendre
  • Décrivez ce qui s'est passé
  • Indiquez si des personnes sont en danger ou blessées
  • Restez calme et suivez les instructions de l'opérateur