Hygiène à l'hôpital

Hygiène hospitalière

La prévention des infections associées aux soins et le rôle du patient hospitalisé au niveau hygiène

Une infection est dite liée aux soins ou nosocomiale lorsqu’elle est acquise au cours d’un séjour hospitalier. Elle peut être liée aux actes thérapeutiques réalisés par les équipes soignantes, mais peut être également la conséquence d’une hygiène défaillante du patient en cours d’hospitalisation.

Règles simples pour la prévention des infections nosocomiales

  • Se laver les mains après être passé aux toilettes et avant le repas. N’hésitez pas à vous désinfecter les mains aussi !
  • Veillez à une hygiène corporelle satisfaisante :
    • toilette quotidienne au savon (utiliser exclusivement un savon liquide présenté en flacon muni d’un dispositif distributeur),
    • brossage pluriquotidien des dents et/ou entretien soigneux des prothèses dentaires,
    • port de linge propre.
  • Respecter les consignes diffusées par les équipes soignantes (exemples : port de masque, maintien de la personne dans sa chambre, hygiène de la toux...). Ces recommandations ont pour but de limiter la diffusion d’agents infectieux.
  • Respecter les protocoles imposés par les professionnels avant réalisation d’un acte technique à risque infectieux (exemple : préparation avant une opération chirurgicale ou un acte invasif).
  • Ne pas toucher aux cathéters, sondes, drains, qui ont été mis en place.
  • Faire appel aux équipes soignantes en cas de difficultés, ou de douleurs en provenance de ces dispositifs.
  • Ne pas toucher aux cicatrices opératoires.

En cas de problématique spécifique, le personnel vous donnera le document d’information et les explications complémentaires.

Documents utiles: