La péridurale

L’épidurale consiste à placer un fin fil de plastique (cathéter) dans une espace virtuel en périphérie de la moelle épinière. Ce cathéter est placé par l’intermédiaire d’une aiguille qui est ensuite retirée. Fin comme un fil de pêche, ce tuyau est ensuite collé dans votre dos. Un filtre antibactérien est placé à l’extrémité et permettra des injections continues ou itératives. La péridurale est insérée entre 2 vertèbres après anesthésie de la peau et avec une stérilité méticuleuse. Le niveau d’installation dépend de la localisation de la cicatrice opératoire.

C’est le même principe  que la  péridurale proposée aux mamans lors d’un accouchement.

Celle-ci est installée avant l’opération avant de vous endormir car vous serez positionné sur le côté ou parfois assis.

Bien sûr, elle permet d’engourdir le site opératoire et donc vous  procure un  bon confort post opératoire. Il s’en suit surtout une mobilisation  précoce  avec une respiration plus efficace et profonde et une reprise plus rapide du transit digestif.

La présence d’une péridurale nécessite une surveillance hémodynamique et neurologique que nous ne pouvons pas assurer dans un étage conventionnel. C’est  pourquoi, vous séjournerez aux soins intensifs tant que le cathéter sera en place : en moyenne 36 à 48 heures !

Les bénéfices et risques de la péridurale seront discutés en consultation pré opératoire.

Accès et parkings