banner-fillette

Assemblée générale ordinaire de Vivalia - Les comptes 2017 clôturés sur un bénéfice

26 juin 2018

Les comptes définitifs de l’année 2017, qui sont présentés à l’Assemblée générale de Vivalia ce 26 juin, se clôturent avec un résultat bénéficiaire de 742.714,44 €.

L’Assemblée générale ordinaire de Vivalia se tient ce mardi 26 juin 2018 sur le site de l’hôpital « La Clairière » de Bertrix. A l’ordre du jour figure, notamment, la présentation du Rapport de gestion 2017 aux Associés communaux et provinciaux de l’Intercommunale et l’approbation des bilan et compte de résultats consolidés 2017.

Vivalia clôture l’année 2017 sur un bénéfice de 742.714,44 €. Le secteur hospitalier affiche un résultat net de 2.788.581,92 €, qui compense le déficit du secteur de l’Aide Médicale Urgente (- 1.850.588,95 €) et celui du secteur de la Prise en Charge de la Personne Âgée (- 195.278,53 €).

L’évolution significative du résultat courant (de - 5.306.598,56 € en 2016 à + 954.547,46 € en 2017, soit + 6.261.145,90 €) est due en majeure partie :

  • à la maîtrise des charges salariales, qui progressent moins rapidement que les produits ;
  • aux économies liées aux mesures structurelles proposées et mises en oeuvre par le management, notamment via des accords négociés avec les corps médicaux dans le cadre des CPC (Comités Permanents de Concertation).

Pour rappel, en novembre 2016, le Conseil d’administration de Vivalia avait validé des mesures structurelles à mettre en place en vue de réaliser des économies pour un montant de 2.829.439 € durant l’année 2017. Concrètement, l’impact des mesures qui ont été mises en oeuvre en 2017 s’élève à près de 5.000.000 € en année pleine, ce qui permet à Vivalia de bénéficier d’une évolution positive au niveau de son résultat courant.

Le volume d’emploi est resté stable en 2017 (+ 10,22 ETP). Les rémunérations et charges sociales ont augmenté (+ 5.276.216,73 €, soit + 3,19 %) en raison de l’évolution barémique et de l’indexation des salaires (2 %) intervenue en juillet 2017. Notons cependant que le montant total des aides à l’emploi octroyées à Vivalia s’est quant à lui élevé à 8.725.027,71 € en 2017.

Par ailleurs, le taux d’adhésion aux statuts de Vivalia a atteint 76 % au 31 décembre 2017, ce qui signifie que ces derniers s’appliquent désormais à plus de 3/4 des membres du personnel de l’Intercommunale.

En ce qui concerne le secteur AMU, le déficit structurel s’explique par le fait que les charges d’exploitation (dont les honoraires payés aux urgentistes et les charges salariales des infirmiers) sont plus importantes que les produits associés à l’activité de l’Aide Médicale Urgente (financement via le BMF et facturation des prestations).

Pour rappel, la cotisation AMU a été fixée en 2011 à 3.679.782,08 € et n’a pas été indexée depuis cette date. Cependant, l’externalisation en 2014 d’un PIT sur Bouillon (coûts supplémentaires de 550.000 €), qui a permis à la grande majorité de la population de cette région excentrée d’être secourue dans les 15 minutes, et les revalorisations successives des urgentistes (+ 1.800.000 €, dont 50 % sont supportés par l’AMU), ont impacté négativement les comptes de l’AMU. Dans ce contexte, le Conseil d’administration du 22 mai 2018 a validé la demande d’augmentation de la cotisation AMU et l’a inscrite à l’ordre du jour de l’Assemblée générale. Il est proposé d’augmenter cette cotisation à concurrence de 600.000 € selon le calendrier suivant : 450.000 € en 2018, 150.000 € complémentaires en 2019 et indexation de la cotisation à compter de 2020.

Rappelons que Vivalia est un acteur socio-économique incontournable de la province du Luxembourg, avec un chiffre d’affaires de plus de 335 millions d’euros, 3.778 agents contractuels ou statutaires ainsi que des prestataires de soins indépendants dont plus de 400 médecins spécialistes, pour 1.600 lits agréés.

En cas d'urgence

112 : Urgences médicales
100 : Pompiers
101 : Police fédérale
105 : Croix-Rouge
070 245 245 : Centre Anti-Poisons

  • Donnez l'adresse exacte où les services de secours doivent se rendre
  • Décrivez ce qui s'est passé
  • Indiquez si des personnes sont en danger ou blessées
  • Restez calme et suivez les instructions de l'opérateur