banner-fillette

Le nouveau coach médical a rencontré le service de radiologie de Libramont

26 juin 2018

« Nous devons travailler ensemble ! »

Chargé d’une mission de coaching médical, le docteur Jean-Paul Joris a rencontré ce lundi 25 juin 2018 les membres du personnel et les médecins du service de radiologie de l’hôpital VIVALIA de Libramont.

Accompagné par le Directeur général et le Directeur général aux Affaires médicales de VIVALIA ainsi que de la Direction médicale et du Superviseur du site, le Dr Joris a présenté les objectifs de la mission qui lui a été confiée par la direction de VIVALIA, et pour laquelle le Conseil médical de Libramont a marqué son accord, partageant ainsi la position du gestionnaire.

Ancien chef de service de radiologie de la Clinique Saint-Luc à Bouge, le Dr Joris va travailler à la redynamisation et la réorganisation de ce service marqué par des tensions internes ces dernières semaines. Parmi ses priorités, notamment, la rédaction d’un nouveau règlement d’ordre intérieur et redéfinir certaines procédures. 

« Nous devons travailler ensemble pour sortir de cette situation par le haut et aller dans le sens du patient » a déclaré le Dr Joris devant le service de radiologie. « Nous devons être positifs, je ne fais pas le procès du passé, nous devons repartir de l’avant. Je serai présent physiquement, à l’écoute, ma porte sera toujours ouverte et j’aurai besoin de l’aide et la collaboration de tous dans un but commun. »  

Cette mission de coaching médical sera réalisée en toute indépendance et devra aboutir à des recommandations qui seront soumises tant au gestionnaire qu’au Conseil médical.

Concomitamment, et complémentairement au travail du Dr Joris, le Professeur Leroy, spécialiste en « coaching des relations interpersonnelles » de l’Université de Liège, poursuivra sa mission de coaching relationnel entamée en décembre dernier et visant à réapprendre à travailler ensemble et rétablir le dialogue au sein du service.

Pour VIVALIA, la priorité est de tout mettre en œuvre pour mettre fin aux tensions, d’assurer la bonne organisation et la prise en charge des patients dans le service et enfin, de restaurer la confiance de manière durable, tant chez les patients que les médecins généralistes.


Plus d'infos ?

Fabian NAMUR
0475/33.84.70

En cas d'urgence

112 : Urgences médicales
100 : Pompiers
101 : Police fédérale
105 : Croix-Rouge
070 245 245 : Centre Anti-Poisons

  • Donnez l'adresse exacte où les services de secours doivent se rendre
  • Décrivez ce qui s'est passé
  • Indiquez si des personnes sont en danger ou blessées
  • Restez calme et suivez les instructions de l'opérateur