Réseaux de soins - Bertrix

Matilda

Le réseau Matilda met en place la Nouvelle Politique en Santé Mentale pour Enfants et Adolescents sur le territoire de la province de Luxembourg. Il rassemble l’ensemble des acteurs de notre région qui travaillent avec les enfants dès la grossesse et jusque 23 ans.

L’objectif du réseau est de s’assurer que chaque enfant et son entourage aient accès aux soins les plus adéquats et personnalisés possibles qui leur sont proposés par des intervenants compétents en complément de leur entourage.

Les membres du Comité de Réseau sont mandatés par leur secteur d’activité pour participer à l’élaboration de cette nouvelle politique.

3 secteurs doivent être représentés de manière proportionnelle dans le Comité de Réseau :

  • la santé mentale spécialisée,
  • l’aide aux personnes, l’action sociale et la santé,
  • la société.

Le réseau développe différents programmes d’activités :

  • les soins de crise,
  • les soins de longue durée,
  • la consultation et la liaison intersectorielle (avec un axe spécifique pour les jeunes présentant un TDA/H),
  • les soins pour les jeunes présentant un double diagnostic.

Les programmes sur la détection précoce et l’inclusion dans tous les domaines de la vie seront développés ultérieurement.

La transition des jeunes en difficultés vers les services pour adultes est organisée en collaboration avec ProxiRéLux.

Avec la réforme et la nouvelle politique, les usagers et les proches gardent une place centrale dans les décisions prises pour l’organisation des circuits de soins.

Personne de contact : Christelle HOUBION – 0472/81.62.78

Réseau 107 Luxembourg « ProxiRéLux »

Le Réseau 107 Luxembourg « ProxiRéLux » est opérationnel depuis juillet 2016.

Le modèle mis en place a comme originalité d’associer, avec une vision globale, l’ensemble du dispositif en intégrant les ressources des institutions hospitalières et des services développés dans la communauté.  L’organisation concerne l’ensemble des intervenants présents sur le territoire luxembourgeois pour créer des stratégies pour répondre à l’ensemble des besoins en santé mentale de la population. La finalité est le maintien de personnes au sein de leur environnement et de leur tissu social d’origine par la mise en place de parcours thérapeutiques individualisés. 

Le réseau ainsi construit est multidisciplinaire et basé sur des modalités d’intervention flexibles.

L’organisation des soins en santé mentale vers la société pourront être discernés en 5 mouvements :

  • la désinstitutionalisation,
  • l’inclusion,
  • la dé-catégorisation,
  • l’intensification,
  • la consolidation.

Personne de contact : Claudine Henry – 0499/67.46.85